A Paris, une partie du quai Branly rebaptisé quai Jacques-Chirac

"Nous faisons honneur au président de la République et au maire de la capitale", a commenté Anne Hidalgo.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les quais de Seine à Paris, le 15 juillet 2020. (THOMAS SAMSON / AFP)

La majeure partie du quai Branly, près de la Tour Eiffel, va devenir le quai Jacques-Chirac. Le changement a été adopté mercredi 14 avril par le Conseil de Paris, en hommage à l'ancien président de la République, mort en 2019. Le projet de délibération a été adopté à l'unanimité. "Nous faisons honneur au président de la République et au maire de la capitale, mais aussi à notre assemblée", a commenté la maire socialiste Anne Hidalgo.

Commençant devant le musée Branly, ouvert en 2006 à l'initiative de l'ancien président et qui porte également son nom depuis 2016, le quai Jacques-Chirac se terminera place des Martyrs juifs du Vélodrome d'Hiver, là où Jacques Chirac avait été le premier président à reconnaître la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs.

Le quai Jacques-Chirac passera aussi devant la maison du Japon, un pays avec lequel l'ancien président avait tissé des liens profonds, a rappelé Anne Hidalgo. "La figure de Jacques Chirac reste celle de l'ami du Japon et de l'amitié franco-japonaise", a ajouté l'élue socialiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.