Pas-de-Calais : des communes voient leur facture d'eau exploser en raison de la construction de stations d'épuration

Publié
Pas-de-Calais : des communes voient leur facture d'eau exploser en raison de la construction de stations d'épuration
France 2
Article rédigé par
B.Six, C.Colnet, A.Lepinay, L.de Pavant, J.Vlasseman - France 2
France Télévisions

Les foyers de plusieurs communes du Pas-de-Calais voient leur facture d'eau exploser, car le syndicat de l'eau fait payer la construction de plusieurs stations d'épuration. Résultat : le coût du mètre cube d'eau a plus que doublé.

À Quelmes (Pas-de-Calais), Caroline Coppin fait la moue devant sa facture d'eau. Cette mère de quatre enfants, dont deux adultes encore à la maison, a vu l'addition flamber en l'espace de deux ans, avec une augmentation de 41 % alors que sa consommation a baissé. Elle paye plus de dix euros le mètre cube d'eau, un des prix les plus élevés de France. Et ce n'est pas la seule dans ce cas : les habitants de six communes rurales près de Saint-Omer (Pas-de-Calais) sont concernés.

Des communes passées à l'assainissement collectif

Le point commun de ces communes qui payent l'eau au prix fort ? Elles sont toutes passées à l'assainissement collectif. C'est bien cela qui a plombé la note, car ces villages ont fait des investissements coûteux : quatre stations d'épuration pour moins de 3 000 habitants, soit cinq millions d'euros d'emprunts que le nouveau syndicat de gestion de l'eau fait désormais payer au consommateur. Réunis en collectif, les habitants demandent un retour à des prix acceptables. 

Parmi Nos sources 

Syndicat des eaux du Dunkerquois

Liste non exhaustive  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.