Lorraine : l'espoir de l'hydrogène naturel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
Lorraine : l'espoir de l'hydrogène naturel
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2
De l'hydrogène naturel a été identifié en Lorraine. Cette ressource décarbonée pourrait permettre de limiter les émissions carbones et suscite de nombreux espoirs.

La Lorraine cache-t-elle dans son sous-sol une nouvelle ressource décarbonée, bon marché et prometteuse : l'hydrogène blanc ? Il permettrait de faire rouler des voitures, voler des avions ou encore chauffer les maisons en limitant les émissions carbones. Depuis plusieurs mois, dans un laboratoire de campagne, une équipe de chercheurs fait régulièrement descendre une sonde. À partir de 600 mètres de profondeur, un gaz a fait son apparition : de l'hydrogène. "Plus on est descendu profond et plus la concentration en hydrogène a augmenté", explique Odile Barres, ingénieure de recherche CNRS. 

Une formation naturelle sous les sédiments 

L'avantage principal, c'est que cet hydrogène est à l'état pur, directement utilisable comme combustible pour générer de l'électricité dans le domaine des transports. Il s'est formé sous les différentes couches de sédiment du bassin lorrain, à 1200  mètres de profondeur, lorsque le carbonate ferreux s'oxyde, quand il entre en contact avec de l'eau. "Ça donne beaucoup d'espoir. On est ici sur une formation géologique qui est de très grande extension", se réjouit Jacques Pironon, géologue, directeur de recherche au CNRS. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.