Patrimoine : préserver les maisons éclusières à moindre coût

Les Voies navigables de France (VNF) tentent de préserver leur patrimoine à moindre coût. Comment préserver les maisons éclusières alors que les écluses sont désormais toutes automatiques ?

Voir la vidéo
FRANCE 3

Les Voies navigables de France (VNF) tentent de préserver leurs maisons éclusières. À Eglingen (Haut-Rhin), l'écluse numéro 26 fait partie de celles dont Jean-Baptiste Viellard a la charge. C'est d'ailleurs là où il habite aussi, puisque cet agent des Voies navigables de France a choisi d'occuper, avec sa famille, une maison de service juste au bord du canal.

Entretenir et valoriser

Ce choix, de moins en moins d'agents le font. Avec l'automatisation des écluses, leur métier a évolué et il n'y a plus nécessité à vivre sur place. Le parc immobilier VNF vieillit, mais garde de la valeur. À l'écluse numéro 25, la maison éclusière a été transformée en chambres d'hôtes, une autre façon de valoriser le bâtiment. VNF souhaite s'associer au tourisme au fil de l'eau et profiter ainsi du développement du tourisme fluvial et des grandes balades à vélo. Ce genre d'application commerciale fait encore exception, mais toutes les propositions sont étudiées.

Le JT
Les autres sujets du JT