Cet article date de plus de deux ans.

Le château du Haut-Koenigsbourg, un nid d'aigle en Alsace

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Le château du Haut-Koenigsbourg, un nid d'aigle en Alsace
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À une cinquantaine de kilomètres de Strasbourg (Bas-Rhin), se tient le château fort du Haut-Koenigsbourg, un monument du XIIe siècle particulièrement bien conservé. Visite guidée en images.

Accroché sur son éperon rocheux, il est un vestige d'un autre temps, celui où l'Alsace était tantôt allemande, tantôt française. En 800 ans, le château du Haut-Koenigsbourg a connu plusieurs vies. Du Moyen-Âge jusqu'à aujourd'hui, il continue de faire tourner les têtes. Ce qui le rend remarquable, c'est son état de conservation. Construit au XIIe siècle, il se visite encore aujourd'hui.

L'équivalent de 70 millions d'euros dépensés pour sa restauration

Pillée puis incendiée, la forteresse reste à l’abandon pendant près de deux siècles, jusqu’à ce que Guillaume II, alors empereur d'Allemagne, en prenne possession. Il ordonne la reconstruction d'un château encore plus fastueux à partir des ruines. À l'intérieur, les symboles de la puissance allemande dominent les visiteurs. Le Kaiser a dépensé l'équivalent de 70 millions d'euros pour restaurer ce château, mais il n'y a jamais séjourné plus d'une journée. Plus qu'un château, le Haut-Koenigsbourg était un étendard, comme un drapeau flottant sur l'Alsace qui continue d'en faire sa renommée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.