François Hollande : "Moi, je veux être chef de l'Etat"

En visite à Mayotte, le candidat socialiste a répondu à Nicolas Sarkozy, qui l'a accusé vendredi ne pas vouloir être "chef".

François Hollande lors d\'un meeting à Mont-de-Marsan (Landes) le 29 mars 2012.
François Hollande lors d'un meeting à Mont-de-Marsan (Landes) le 29 mars 2012. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

"Je ne veux pas être chef de tout." François Hollande a répondu samedi 31 mars à Nicolas Sarkozy, qui l'avait accusé la veille de ne pas vouloir être "chef". Le candidat PS à l'Elysée s'est exprimé devant la presse à son arrivée à Mayotte, sur la barge menant de Petite-Terre à Grande-Terre, les deux îles de cet archipel de l'océan Indien où il devait passer quelques heures.

Le président candidat a ironisé vendredi sur François Hollande, qui a assuré ne pas vouloir confondre chef d'Etat, de majorité et de parti. Ce que Nicolas Sarkozy a résumé d'une formule: "Il n'a pas l'intention d'être chef du tout."

"Moi, je veux être chef de l'Etat"

"Moi, je veux être chef de l'Etat, j'espère qu'il l'a bien compris", lancé le député de Corrèze à l'adresse du président-candidat. "Mais je ne veux pas être chef de tout, pas être chef de parti. Ce n'est pas le rôle du président de la République. C'est ce qu'a fait Nicolas Sarkozy. Je ne pense pas que c'était la bonne démarche".

"Je ne veux pas être chef de la majorité, c'est le rôle du Premier ministre", a-t-il poursuivi. "Je ne veux pas être chef de clan, je ne veux pas mettre mes amis là ou ils n'ont pas leur place. La conception du chef de l'Etat, c'est celui qui éclaire, oriente, décide, ce n'est pas celui qui capte le pouvoir."