Cet article date de plus de douze ans.

Forte hausse des agressions contre les pompiers

Les agressions contre les pompiers dans les cités et les quartiers sensibles ont augmenté de 115% en trois ans
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les agressions contre les pompiers dans les cités et les quartiers sensibles ont augmenté de 115% en trois ansLes agressions contre les pompiers dans les cités et les quartiers sensibles ont augmenté de 115% en trois ans

C'est ce que révèle Le Figaro de jeudi, citant la direction de la sécurité civile qui fait étét de 899 pompiers victimes d'agressions, parfois violentes, en 2008.

Pour remédier à ces situations, des stages d'autodéfense sont organisés et les brigades reçoivent un appui plus régulier des forces de police.

Des rapports internes font état d'agressions de plus en plus violentes et gratuites.

"Avant, une poignée d'individus se limitaient à des gestes obscènes ou des quolibets sur notre passage. Maintenant, des individus sans repère nous tirent dessus, nous frappent et haranguent le voisinage au moindre prétexte", témoigne le lieutenant-colonel Florent Hivert, de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Ainsi, un engin de secours envoyé à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, a été visé par "des projectiles et des attaques directes à coups de barre de fer".

"Dans leur furie, les assaillants tentent même de coincer le camion en étau avec une voiture volée. Les pompiers n'ont pu se dégager que de justesse", écrit Le Figaro.

Les sapeurs-pompiers sont invités à porter plainte lorsqu'ils ont été attaqués. Depuis le début de l'année, 115 d'entre eux ont fait cette démarche, précise le quotidien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.