Deux têtes de cochon déposées devant la mosquée de Montauban

Les fidèles ont découvert cette provocation lors de la première prière, mercredi entre 4 et 5 heures.

Du sang et deux têtes de cochon sur le portail de la mosquée de Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er août 2012.
Du sang et deux têtes de cochon sur le portail de la mosquée de Montauban (Tarn-et-Garonne), le 1er août 2012. (MANUEL MASSIP / LA DEPECHE DU MIDI / MAXPPP)

En pleine période de ramadan, les fidèles ont été choqués. Deux têtes de cochon ont été découvertes tôt mercredi 1er août devant la mosquée de Montauban (Tarn-et-Garonne).

C'est peu avant la première prière, entre 4 et 5 heures du matin, que les fidèles ont été confrontés au spectacle des deux têtes de porc déposées sur le portail de la mosquée. Du sang a par ailleurs été déversé devant cette maison que rien ne signale comme un lieu de culte musulman, et située en pleine ville, près de la gare. La mairie a dénoncé "un acte odieux et blasphématoire".

France 3 Midi-Pyrénées

"C'est indigne… S'attaquer à la religion… Je ne sais pas ce qui se passe, les gens perdent la tête, surtout pendant le ramadan, alors qu'on prône le dialogue entre les religions", a déploré Hajii Mohamed, imam de la mosquée et président régional du Rassemblement des musulmans de France. Aucun des interlocuteurs interrogés par l'AFP n'a voulu rapprocher cet acte des assassinats de parachutistes commis en mars dernier par Mohamed Merah, dans cette même ville.

Plus d'informations sur le site de France 3 Midi-Pyrénées.