Cet article date de plus d'onze ans.

Des médecins généralistes ont fermé leur cabinet un peu partout jeudi en France pour réclamer davantage de moyens

Répondant à l'appel de MG France, Union généraliste, Union collégiale et SNJMG (jeunes généralistes), ils réclament notamment dans l'immédiat une augmentation du tarif des consultations de 22 à 23 euros.Ils dénoncent également un "système de santé sans pilote et à la dérive" et le harcèlement de la Sécu qui veut limiter les dépenses.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Médecin généraliste. (France 2)
Répondant à l'appel de MG France, Union généraliste, Union collégiale et SNJMG (jeunes généralistes), ils réclament notamment dans l'immédiat une augmentation du tarif des consultations de 22 à 23 euros.

Ils dénoncent également un "système de santé sans pilote et à la dérive" et le harcèlement de la Sécu qui veut limiter les dépenses.

Les revenus des généralistes figurent parmi les plus faibles dans le monde de la médecine libérale, et certains estiment que le tarif actuel de 22 euros par consultation les pousse à faire de "l'abattage" pour éviter une rémunération trop faible.

Le passage à une consultation à 23 euros, comme pour les spécialistes, fait partie des revendications. Il s'agit du tarif des généralistes ne pratiquant pas de dépassement d'honoraire: ils sont près de 9 sur 10.

En 2007, si le revenu moyen des médecins libéraux s'est établi à 7.190 euros par mois, celui des généralistes a été de 5.567 euros par mois la même année, selon les derniers chiffres de la Drees. Il s'agit d'un revenu une fois déduites charges professionnelles et cotisations sociales. Leurs revenus sont toutefois supérieurs à ceux des dermatologues ou des psychiatres. A l'autre bout, figurent les radiologues (16.900 euros en moyenne par mois) ou les anesthésistes (14.312 euros) sont les mieux payés.

Comparés à leurs homologues étrangers, les généralistes français, qui gagnent en moyenne 2,6 fois le salaire moyen, sont moins bien lotis que les Allemands (3,3 fois) ou les Britanniques (4,2 fois), selon l'OCDE.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.