Éoliennes : quand l’État met son veto directement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Éolienne : quand l’état met son veto directement
Éolienne : quand l’état met son veto directement Éolienne : quand l’état met son veto directement (France 2)
Article rédigé par France 2 - E.Prigent, M.Nadal, Drone : Thierry Germain
France Télévisions
France 2
C'est une des priorités du gouvernement : la réduction des gaz à effet de serre. Pour cela, il faut développer des énergies durables comme l’éolien. Parfois l’État fait pourtant barrage à son installation.

Les éoliennes sont de plus en plus nombreuses, et l’État en souhaiterait de plus en plus. Pourtant, en pratique, des projets sont bloqués directement par l’État comme à Astet (Ardèche). Ici, sept nouvelles machines étaient à l’étude. Selon la mairie, le retour des habitants était très encourageant. “"Pour les gens qui se sont exprimés, c’est 15 % d'opposition", avance Christian Vidal, maire de la commune. Le projet était aussi synonyme de recettes fiscales supplémentaires. "Les dotations sont de plus en plus à la baisse. On a du mal à boucler nos budgets", poursuit le maire. 

Risque pour la flore locale 

C'était sans compte sur les risques pour la faune et la flore locale. Les services de la préfecture ont privilégié la préservation de l’environnement : "L'implantation des éoliennes entraineraient un effet de cumul, de saturation." Dans les villages du secteur, 55 éoliennes sont en effet devenues omniprésentes. Leur présence divise les habitants entre ceux en faveur d’une énergie simple et d’autres contre des éoliennes qui prennent trop de place.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.