Cet article date de plus de huit ans.

Un homme blessé par la police dans une fusillade à Marseille

Un homme d'une trentaine d'années a été blessé jeudi soir dans une fusillade avec la police. Les enquêteurs ont retrouvé des armes de guerre dans deux véhicules.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Un homme a été interpellé jeudi soir à Marseille après une fusillade avec des policiers au cours de laquelle il a été blessé, selon la police. Raphaël Gimenez, dit "Tchoua", âgé de 35 ans et membre de la communauté des gens du voyage, a été interpellé lors d'une intervention de la brigade anti-criminalité (Bac) qui a donné lieu à un échange de tirs entre policiers et malfrats, au cours de laquelle il a été touché au bras.

Son nom a été confirmé. Il était suspecté par la brigade de répression du banditisme dans l'enquête sur le décès d'un policier d'Aix-en-Provence, Eric Lalès, un père de famille de 37 ans mortellement blessé par une rafale de kalachnikov fin novembre 2011 à Vitrolles lors d'une course-poursuite avec des cambrioleurs.     

La fusillade s'est produite à 21h30 dans le quartier de la Capelette à Marseille non loin d'un supermarché. La brigade anticriminalité
(BAC) a tenté de contrôler des d'individus qui se trouvaient autour de deux
voitures.

Au moment ou les policiers s'approchaient, un homme a ouvert
le feu en direction de la voiture de police. L'un des membres des forces de
l'ordre a riposté blessant l'un des agresseurs au bras. Les autres ont pris la
fuite abandonnant leurs voitures avant d'être arrêté ce matin pour l'un d'entre eux..

À
l'intérieur, la police a découvert des armes. Un pistolet mitrailleur et deux
fusils à pompe. "Ce
sont des faits d'une exceptionnelle gravité que nous ne pouvons que condamner.
L'an dernier, nous avons perdu un collègue dans une situation presque
similaire. C'est un miracle que le bilan ne soit pas dramatique"
, a réagi
David-Olivier Reverdy, du syndicat de policiers Alliance.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.