Cet article date de plus de sept ans.

Toulouse : un mort et 12 blessés dans une rixe entre deux familles Roms

À Toulouse, une altercation entre deux familles rivales dans un camp de Roms a fait un mort et 12 blessés. Ils se sont battus à mains nues, avec armes blanches et armes à feu.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Les secours et la police près du camp de Roms où la rixe à eu lieu à Toulouse © Maxppp)

Un mort et 12 blessés lors d'une altercation entre deux familles rivales à Toulouse, dans un camp de Roms ce vendredi. "Il y aurait eu une rixe entre des familles rivales pour une obscure raison tout à fait secondaire de parking ", a indiqué le procureur de la République Pierre-Yves Couilleau. "Les choses auraient dégénéré en violences à mains nues, puis avec armes blanches et armes à feu ", a-t-il ajouté. Selon le directeur de cabinet du préfet, Olivier Delcayrou, la dispute a commencé pour une raison futile, "un problème de branchement électrique " avant de dégénérer.

Un homme est mort et un autre, grièvement blessé, a été transporté à l'hôpital de Rangueil. Dix autres personnes ont été plus légèrement blessés, notamment avec des couteaux et des armes contondantes comme des barres de fer. Selon le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, ce campement est "illégal à Montaudran ", et ce "problème dure depuis 2012 ". Le maire explique qu'il a "engagé un processus depuis plusieurs mois ", dont "une enquête sociale pour apporter des solutions ".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.