Attentat de Nice : la communauté catholique émue

Les hommages aux victimes se multiplient depuis l'attentat survenu jeudi 29 octobre dans la basilique de Nice (Alpes-Maritimes). La communauté catholique est extrêmement touchée.

France 3

Émotion et recueillement régnaient vendredi 30 octobre au matin à la messe de l'église Saint-Pierre de Montrouge, à Paris, où quelques fidèles s'étaient réunis. La veille au soir déjà, dans l'église Notre-Dame d'Auteuil, toujours dans la capitale, la messe était dédiée aux victimes de l'attentat de la basilique de Nice (Alpes-Maritimes), survenu dans la matinée du jeudi 29 octobre.

"Ce n'est pas l'attentat qui va m'empêcher d'aller à la messe" 

Les paroissiens, émus, ne cèdent pas à la colère, ni à l'envie de vengeance. "De tous les côtés, il y a des gens qui suivent des mauvais chemins, mais en aucun cas cela ne doit être une façon de stigmatiser qui que ce soit", estime un croyant. La peur ne fera pas changer les habitudes des fidèles. "Ce n'est pas l'attentat qui va m'empêcher d'aller à la messe ; je pense que c'est justement leur objectif, d'instaurer une forme de peur", assure un jeune homme. Il s'agit des derniers moments de recueillement pour les croyants ; après la Toussaint, les messes ne seront plus autorisées, en raison du reconfinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La basilique Notre-Dame à Nice, le 29 octobre 2020. 
La basilique Notre-Dame à Nice, le 29 octobre 2020.  (VALERY HACHE / AFP)