Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Deux ans après les attentats du 13-Novembre, des soignants témoignent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
VIDEO. Deux ans après les attentats du 13-Novembre, des soignants témoignent -
VIDEO. Deux ans après les attentats du 13-Novembre, des soignants témoignent VIDEO. Deux ans après les attentats du 13-Novembre, des soignants témoignent - (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

France 2 est allée à la rencontre du personnel soignant qui a pris en charge les victimes des attentats du 13 novembre, il y a deux ans.

Deux ans après les attentats de Paris, les souvenirs de la nuit du 13 novembre 2015 sont encore dans tous les esprits à l'hôpital Bégin. Cet établissement militaire de Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, a pris en charge plusiers dizaines de blessés le soir de l'attaque. Certains ont été traités dans la salle d'attente, transformée pour accueillir les victimes. Presque tous les patients souffraient de blessures par balles. "On ne réfléchissait pas, on savait ce qu'on avait à faire et on le faisait automatiquement", témoigne Sophie, aide-soignante.

Des événements toujours présents dans les têtes

D'autres membres du personnel ont dû prendre en charge les proches des victimes au lendemain des attentats. "Le plus dur est de devoir annoncer aux familles si leur proche est décédé, s'il est passé au bloc, s'il est en réanimation..." se remémore Vanessa, infirmière.

Certains patients sont encore suivis à l'hôpital Bégin. "On les a opérés plusieurs fois, six mois, un an après, explique Olivier, chirurgien, qui a opéré durant 24 heures d'affilée après les attentats de Paris. Cela reste un événement marquant, et qui nous marquera sur la durée."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.