Terrorisme : l'état d'urgence bientôt levé ?

Faut-il maintenir l'état d'urgence ? Le Garde des Sceaux a surpris tout le monde ce mercredi 15 mars : il estime que toutes les conditions sont réunies pour y mettre fin.

france 2

Instauré au soir des attentats de novembre 2015, prolongé cinq fois, l'état d'urgence peut-il être levé ? C'est ce que pense le ministre de la Justice : "Nous avons créé les conditions qui rendent possible une sortie de l'état d'urgence", a déclaré le Garde des Sceaux. Selon lui, le renforcement des lois contre le terrorisme justifie la fin de ce régime d'exception. Une annonce diversement appréciée à Paris aujourd'hui. Concrètement, l'état d'urgence autorise les préfets à prononcer des assignations à résidence, mener des perquisitions administratives, et des interdictions de manifestations.

Un régime qui doit rester temporaire

Un régime qui doit rester temporaire selon la gauche. La droite, elle, s'interroge. Pour Guillaume Larrivé, député LR de l'Yonne, "le gouvernement serait bien inspiré de s'exprimer avec mesure et avec prudence. Je ne sais pas si les conditions sont réunies pour lever l'état d'urgence. Ce que je sais, c'est qu'il y a toujours une menace terroriste islamiste très élevée." L'état d'urgence avait été prolongé jusqu'en juillet 2017, mais le chef de l'État peut décider d'y mettre fin à tout moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un militaire de l\'opération Sentinelle, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 24 décembre 2016.
Un militaire de l'opération Sentinelle, à Nancy (Meurthe-et-Moselle), le 24 décembre 2016. (MAXPPP)