Le procès de Salah Abdeslam reprend sans lui

Le procès de Salah Abdeslam à Bruxelles reprend ce jeudi 8 février avec la plaidoirie de la défense.

Voir la vidéo
France 2

C'est à Salah Abdeslam que revient la parole ce jeudi ou plutôt à sa défense, car le seul membre encore en vie des commandos jihadistes du 13 novembre 2015 refuse de comparaître, anéantissant les minces espoirs qu'il s'exprime enfin sur les faits. Tous les regards seront tournés vers Sven Mary, son avocat.

Le plaidoyer de Me Mary attendu

Après deux ultimes plaidoiries des parties civiles, il devrait contester les vingt ans de prison requis à l'encontre de son client qui comparaît pour tentative d'assassinat sur des policiers en mars 2016 à Forest, en banlieue de Bruxelles. À l'époque, trois policiers avaient été blessés trois jours avant l'arrestation du terroriste. L'autre enjeu du procès est de déterminer dans quelle mesure l'arrestation de Salah Abdeslam et de son complice présumé a pu déclencher les attentats de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Au premier jour de son procès, lundi 5 février 2018 à Bruxelles, Salah Abdeslam a exprimé au tribunal son refus de répondre aux questions. 
Au premier jour de son procès, lundi 5 février 2018 à Bruxelles, Salah Abdeslam a exprimé au tribunal son refus de répondre aux questions.  (EMANUEL DUNAND / AFP)