Paris : vaste opération antiterroriste à la gare du Nord

Une vaste opération antiterroriste a eu lieu hier soir, lundi 8 mai, dans la plus grande gare d'Europe, la gare du Nord de Paris. Les voyageurs sont restés confinés dans leur train pendant plus d'une heure. C'était finalement une fausse alerte. 

FRANCE 2

Des dizaines de policiers en tenue d'intervention évacuent la gare du Nord hier soir, lundi 8 mai. L'ambiance est tendue, tous les voyageurs doivent quitter les lieux. Dehors, ceux qui arrivent sont refoulés. Tout autour, la BRI, la brigade d'intervention, se déploie. Ces hommes sont lourdement armés. À cet instant, la gare est complètement bouclée.

Le TGV en provenance de Valenciennes immobilisé

L'alerte a été donnée par une guichetière de la gare SNCF. Elle pense avoir identifié une personne recherchée dont le portrait circule sur les réseaux sociaux. L'homme pourrait se trouver à bord d'un train en provenance de Valenciennes (Nord). Dans la gare, le TGV est immobilisé, ses passagers bloqués à l'intérieur. "Ils sont rentrés, on devait tous lever les mains en l'air et après on a été fouillé et évacué un par un", explique un des passagers. Leur identité est relevée et leurs bagages fouillés avant de permettre aux voyageurs de rentrer chez eux. Les policiers n'ont rien trouvé à bord du train. Vers 2h du matin, le dispositif est finalement levé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le hall de la garde du Nord à Paris, le 27 avril 2017.
Le hall de la garde du Nord à Paris, le 27 avril 2017. (JACQUES LOIC / PHOTONONSTOP / AFP)