La Réunion : des restes humains retrouvés dans le ventre d'un requin

À La Réunion, un bras a été retrouvé à l'intérieur d'un requin-tigre, mercredi 6 novembre. Il appartiendrait à un Écossais porté disparu depuis le 2 novembre.

FRANCE 3

Le touriste écossais était recherché depuis samedi 2 novembre. L'homme âgé de 44 ans avait disparu alors qu'il se baignait dans le lagon de la Saline au nord-ouest de l'île de la Réunion. Mercredi 6 novembre, les secours ont eu la confirmation tragique et macabre que l'homme a été dévoré par un requin-tigre. Une main et un avant-bras ont été retrouvés dans l'estomac de l'animal qui avait été capturé dans le cadre d'un plan visant à réduire le risque d'attaque à La Réunion.

Des tests ADN vont être pratiqués

La main portait une bague, identifiée par l'épouse de la victime. Des tests ADN seront pratiqués pour identifier avec certitude le touriste écossais qui était réputé bon nageur. L'enquête n'a pas permis d'établir s'il s'est noyé avant d'être ingéré par un requin ou s'il a été attaqué. Depuis 2011, 24 attaques de baigneurs ou de surfeurs par des squales ont eu lieu sur les plages de La Réunion. Onze ont été mortelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un panneau alertant de la présence de requins à la plage de L\'Etang-Salé à La Réunion, le 1er mars 2019.
Un panneau alertant de la présence de requins à la plage de L'Etang-Salé à La Réunion, le 1er mars 2019. (RICHARD BOUHET / AFP)