Nantes : la mort d'un jeune provoque des échauffourées

À Nantes, un jeune est mort après un contrôle routier qui a mal tourné mardi 3 juillet. Un policier a tiré pour protéger un collègue blessé par une marche arrière, selon la police. Ce soir, des échauffourées ont éclaté dans le quartier du Breil.

Voir la vidéo
France 3

Un contrôle routier a mal tourné dans le quartier du Breil, dans le nord de Nantes, mardi 3 juillet. Des CRS patrouillaient dans ce quartier sensible vers 20h30. Ils ont voulu contrôler un homme de 19 ans au volant de sa voiture. Il a fait brusquement marche arrière. Un policier a tiré pour protéger son confrère et arrêté le véhicule, selon la version des forces de l'ordre. Le jeune a été touché au cou et est décédé des suites de ses blessures, indique par téléphone la journaliste de France 3 Nantes Christine Villevoisin.

Deux heures de heurts

Le quartier s'est aussitôt enflammé. Des groupes ont jeté des cocktails Molotov sur les forces de l'ordre qui ont répliqué. Des voitures et des locaux ont été incendiés, dont la maison des associations. La cité est actuellement quadrillée et, après deux heures d'échauffourées, la tension est retombée. Une cellule de crise a été mise en place par la préfecture.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers éteignent un incendie dans le quartier Dervallières à Nantes (Loire-Atlantique), le 4 juillet 2018.
Des pompiers éteignent un incendie dans le quartier Dervallières à Nantes (Loire-Atlantique), le 4 juillet 2018. (SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP)