Hommage à Éric Masson à Avignon : "les policiers sont là pour nous défendre, pas pour être tués"

Publié Mis à jour
Hommage à Éric Masson à Avignon : "Les policiers sont là pour nous défendre, pas pour être tués"
France 2
Article rédigé par
N. Dahan, C. La Rocca, F. Ventura - France 2
France Télévisions

L’émotion et la colère ont primé lors d’une cérémonie à la mémoire d’Éric Masson, dimanche 9 mai, à Avignon (Vaucluse). De nombreux policiers et anonymes sont venus rendre hommage au fonctionnaire tué lors d’une intervention, mercredi.

Le portrait d’Éric Masson a été porté à bout de bras par ses frères d’armes. Ses coéquipiers du groupe d’intervention du Vaucluse étaient unis dans la douleur, dimanche 9 mai. 5 000 personnes se sont rassemblées pour observer une minute de silence et entonner La Marseillaise, en hommage à Éric Masson, tué en service, mercredi, et dont le tireur est toujours recherché.

10 000 euros pour sécuriser les commissariats

"C’est des actes qui ne devraient pas exister. Ils sont là pour nous défendre, pas pour être tués, juste sur un simple contrôle et un acte banal", regrette une femme. Devant le commissariat d’Avignon (Vaucluse), les hommages affluent. Anonymes et anciens collègues se relaient. Vendredi, le Premier ministre a annoncé la généralisation des caméras piéton individuelles cet été, et 10 000 euros supplémentaires pour sécuriser les commissariats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.