Cet article date de plus de sept ans.

Pas-de-Calais : un faux clown condamné à six mois de prison avec sursis

Un jeune de 19 ans qui s'était déguisé en clown pour effrayer un groupe d'adolescents vendredi soir à Douvrin a été condamné lundi. De faux clowns sèment la panique depuis quelques jours dans le Nord.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Des clowns effraient la population depuis quelques jours dans le Nord (photo d'illustration) © REUTERS / Victor Ruiz Garcia)

Ces histoires de clown ne font pas du tout rire le tribunal de Béthune, dans le Pas-de-Calais. Lundi, un apprenti de 19 ans a été condamné à six mois de prison avec sursis. Le jeune homme avait été interpellé vendredi soir devant son domicile de Douvrin. Déguisé en clown et brandissant un bâton ressemblant à un long couteau, il avait poursuivi et effrayé un groupe d'adolescents. 

Jugé en comparution immédiate pour violences avec préméditation et violences avec arme, il écope également de 105 heures de travaux d'intérêt général et d'une interdiction de possession et port d'arme pendant cinq ans. "Il ne s'agit pas d'un jeu, mais bien d'une agression avec violences ", a assené le procureur dans ses réquisitions.

"J'ai vu ça sur Facebook"

Le jeune homme semble avoir pris conscience de sa bêtise, après 48h de garde à vue et une nuit en détention... La tête basse, il a présenté ses excuses à l'audience, raconte la journaliste de France Bleu Nord présente. "Je m'excuse auprès de tous les enfants que j'ai effrayés ", a-t-il dit.  "J'ai vu ça sur Facebook, mais si quelqu'un veut le refaire je serai le premier à l'arrêter pour qu'il ne fasse pas peur aux enfants ", a-t-il ajouté. Son avocat a demandé au tribunal de ne pas faire un exemple de ce dossier.

Il voulait amuser la galerie, faire parler de lui, c'est réussi vu le nombre de journalistes présents à l'audience, Claire Mesureur de France Bleu Nord
écouter

Le phénomène des faux clowns se répand depuis quelques jours

Cette condamnation est la première mais peut-être pas la dernière dans ce type d'affaire de clowns. Car depuis quelques jours, un phénomène se répand dans plusieurs villes du Nord : des personnes déguisées en clowns armés effraient leurs concitoyens. De rumeurs en faits avérés, une véritable psychose s'est installée. "C'est un phénomène qui a pris de l'ampleur en fin de semaine, né dans le sud du département vers Valenciennes, Douai et les communes alentours. C'est une mauvaise plaisanterie qui a démarré sur les réseaux sociaux ", a expliqué Didier Perroudon, directeur de la sécurité publique du Nord.

A lire aussi ►►► Des faux clowns sèment la panique dans plusieurs villes du Nord

Dans le département du Nord, 27 signalements de clowns agressifs ont été faits dans la journée de jeudi, 26 vendredi, avant que le phénomène ne décroisse. Dans le Pas-de-Calais, une vingtaine d'appel ont également été passés à la police dans le journée de vendredi. Une affaire prise très au sérieux par la police, le phénomène "peut aussi permettre à une véritable délinquance de se cacher " explique Didier Perroudon. Mais cette "hystérie collective " devrait se calmer avec les vacances, ajoute-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.