Tuerie de Chevaline : neuf ans après, l’enquête continue

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Tuerie de Chevaline : neuf ans après, l’enquête continue
France 3
Article rédigé par
M.Feutry - France 3
France Télévisions

L’enquête se poursuit concernant la tuerie de Chevaline (Haute-Savoie). Certains témoins visuels vont être remis en situation. Une manière d’essayer de comprendre les circonstances de ce drame qui a coûté la vie à quatre personnes le 5 septembre 2012.

Le 5 septembre 2012, quatre personnes perdaient la vie à Chevaline en Haute-Savoie : un Britannique d’origine irakienne, sa femme, sa belle-mère et un cycliste français ont été retrouvés morts. Jeudi 30 septembre, l’enquête se poursuit toujours et plusieurs témoins visuels vont se rendre sur place. "Il s’agit pour les enquêteurs de les remettre en situation mais aussi de chronométrer certains parcours de voiture", rapporte la journaliste de France Télévisions Marion Feutry, en duplex depuis Chevaline.

"Pas d’éléments nouveaux dans cette enquête"

La journaliste ajoute également qu’il n’y a "pas d’éléments nouveaux dans cette enquête". "On ignore toujours qui peut être l’auteur du crime." Elle rappelle que les deux petites filles de la famille britannique, âgées à l’époque de 4 et 7 ans, "étaient devenus orphelines". "Et depuis neuf ans, les enquêteurs ont envisagé de nombreuses pistes, mais elles n’ont pour l’instant rien donné", précise Marion Feutry. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.