Lot-et-Garonne : une adolescente retrouvée morte, un homme placé en garde à vue

Le suspect, déjà condamné pour agression sexuelle lorsqu'il était mineur, n'a pas reconnu les faits. Une enquête pour meurtre et enlèvement a été ouverte. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La maison à Birac-sur-Trec (Lot-et-Garonne), où a été retrouvée la jeune fille dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 novembre. (MARIE-CANDICE DELOUVRIE / FRANCE2)

Drame dans le Lot-et-Garonne. Une adolescente de 14 ans a été retrouvée morte dans la nuit du vendredi 18 au samedi 19 novembre à Birac-sur-Trec (Lot-et-Garonne), a appris France Télévisions auprès du procureur d'Agen, Olivier Naboulet. Le corps de l'adolescente a été retrouvé "dans le secteur de Gontaud-de-Nogaret", à quelques kilomètres au nord de Tonneins, a précisé le magistrat à l'AFP.

La disparition de la collégienne, à la sortie de son collège à Tonneins, avait été signalée par ses parents vendredi à la mi-journée. Grâce à des images de vidéosurveillance, les enquêteurs ont vu l'adolescente en train de marcher dans les rues de la commune. Ils ont également repéré une voiture à proximité et identifié son propriétaire, un homme déjà connu de la justice.

Ce suspect, âgé de 31 ans, a été interpellé dans la soirée et placé en garde à vue à Marmande, où il a indiqué la localisation du corps. L'homme, qui a été condamné pour agression sexuelle lorsqu'il était mineur, n'a pas reconnu les faits en garde à vue, rapporte une source proche de l'enquête à France Télévisions. Une enquête a été ouverte pour enlèvement et meurtre par le parquet d'Agen. Le procureur doit tenir une conférence de presse samedi à 17 heures au palais de justice d'Agen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.