Féminicide à Douai en 2015 : la cour d'assises condamne l'accusé à 30 ans de réclusion criminelle

Les avocats d'Hocine Hamoudi vont faire appel de la décision tandis que la famille de la victime affiche sa satisfaction.
Article rédigé par France Info - Mathilde Lemaire
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Palais de justice de Douai, le 12 janvier 2020. (CÉCILE BIDAULT / FRANCE-BLEU NORD)

La cour d'assises du Nord à Douai condamne vendredi 17 mars Hocine Hamoudi à 30 ans de réclusion criminelle, a appris franceinfo à l'issue des audiences. L'accusé est également condamné à cinq ans de suivi socio-judiciaire. Ses avocats annoncent faire appel de cette décision.

Hocine Hamoudi, 35 ans, était accusé d'avoir violé et tué sa compagne en 2015 à Hazebrouck (Nord). Il a donc été reconnu coupable de tous les faits qui lui étaient reprochés : viol et meurtre de sa compagne Sandra, tuée à son domicile, le 1er mai 2015, à l'âge de 41 ans. La famille de la victime se dit quant à elle satisfaite et soulagée du verdict.

Jeudi, l'avocat général avait requis la perpétuité contre l'accusé. Le magistrat avait également "présenté ses excuses" pour les dysfonctionnements dans ce dossier. La victime, Sandra, avait alerté plusieurs fois la police pour des faits de violences conjugales avant sa mort. Par ailleurs, l'accusé avait été libéré deux fois depuis les faits : en 2018 pour une erreur de procédure et en 2020 à cause du Covid.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.