Incendie en Gironde : le feu est désormais fixé, et les habitants de Saumos regagnent leurs maisons

Publié Mis à jour
Incendie en Gironde : le feu est désormais fixé, et les habitants de Saumos regagnent leurs maisons
Article rédigé par
R.Moquillon, D.Basier, M.Lassaga, P.Wurtshorn, O.Combe, A.Alvarez - France 2
France Télévisions

En Gironde, une grande partie des habitants évacués ont pu regagner leur domicile, car l'incendie a été fixé, jeudi 15 septembre. Plus de 1 800 personnes avaient été mises à l'abri. Pour elles, c'est évidemment un soulagement. Reportage à Saumos.

L'incendie qui a frappé la Gironde a été fixé, jeudi 15 septembre. À Saumos (Gironde), dans la matinée de vendredi, il n'y a plus de flammes à l'horizon, mais un paysage ravagé dont il ne reste que des cendres. Les habitants regagnent petit à petit leurs maisons, à la lisière d'une forêt où quelques fumerolles continuent d'inquiéter. Un couple est rentré dans la soirée de jeudi. Vendredi, ils ne peuvent que constater les dégâts, et effacer les stigmates.

Trois maisons détruites à Saumos

Dès la soirée de jeudi, la préfecture a autorisé le retour des habitants, partis en vitesse lundi, alors que les flammes menaçaient. Les habitants rangent leurs affaires choisies à la hâte, et prennent enfin conscience d'être des rescapés. "On a eu quelques nuits blanches, pas mal d'angoisse. Après, on voyait que les pompiers surveillaient bien dans le village", raconte Frédéric Grandet, habitant de Saumos. Dans le village, trois maisons ont été détruites par l'incendie, qui aura dévoré près de 3 500 hectares.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.