Ille-et-Vilaine : six jeunes mis en examen après des agressions sur le campus de Beaulieu à Rennes

Les agresseurs attaquaient leurs victimes au couteau le soir afin de voler du matériel informatique ou des téléphones portables.

Article rédigé par
Avec France Bleu Armorique - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bâtiment du campus Beaulieu à Rennes. Photo d'illustration. (AURELIE TACHOT / MAXPPP)

Six jeunes de 14 à 18 ans ont été mis en examen, indique vendredi 21 janvier le procureur de Rennes dans un communiqué, après plusieurs agressions sur le campus universitaire de Beaulieu entre novembre et décembre, rapporte France Bleu Armorique.

Parmi les six suspects, un seul est majeur et les cinq autres mineurs. Une information judiciaire criminelle est ouverte pour extorsions avec arme, vols avec arme et escroqueries.

Le mis en examen majeur a été placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet. "Des contrôles judiciaires stricts, comportant une interdiction paraitre à Rennes et des placements en centres éducatifs fermés, ont été requis à l’égard des cinq mineurs", indique le procureur.

Neuf victimes ont porté plainte

Les six jeunes agissaient essentiellement le soir, entre 20 heures et minuit, pour contraindre leurs victimes à donner leur code de carte bancaire et de téléphone, "toujours sous la menace d’un couteau et de coups."

Neuf victimes, des jeunes étudiants, ont déposé plainte après ces agressions entre le 25 novembre et le 11 décembre dernier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.