Etats-Unis : après 45 ans d'enquête, le FBI renonce à résoudre le mystère de D.B. Cooper

Le 24 novembre 1971, ce pirate de l'air sautait en parachute avec son butin au-dessus de l'Etat de Washington. Il n'a jamais été retrouvé.

Des enquêteurs du FBI à la recherche de D.B Cooper, le 28 octobre 1976 à Woodland (Etats-Unis).
Des enquêteurs du FBI à la recherche de D.B Cooper, le 28 octobre 1976 à Woodland (Etats-Unis). (AP / SIPA)

C'est l'une des enquêtes les plus longues et les plus approfondies de l'histoire du FBI. Mais elle n'aboutira sans doute jamais. La police fédérale américaine a annoncé, mardi 12 juillet, dans un communiqué (en anglais), qu'elle ne comptait plus travailler de manière active sur la disparition d'un pirate de l'air connu sous le nom de "D.B. Cooper".

Aucune trace de l'homme d'âge moyen et bien vêtu, qui s'était fait appeler Dan Cooper, n'a jamais été retrouvée. Vêtu d'un costume-cravate, il avait agi le 24 novembre 1971 à bord d'un Boeing 727 de la compagnie Northwest Orient qui reliait Portland, dans l'Oregon, à Seattle.

Il saute d'un avion en plein vol

Après l'atterrissage de l'appareil à Seattle, il s'était fait remettre plusieurs parachutes ainsi qu'une rançon de 200 000 dollars (180 000 euros). Il avait alors libéré les 36 passagers. L'avion avait ensuite redécollé avec les membres d'équipage comme otages, prenant cette fois la direction du Mexique.

Un portrait robot de D.B. Cooper, réalisé par le FBI.
Un portrait robot de D.B. Cooper, réalisé par le FBI. (FBI / AFP)

Mais l'homme avait sauté dans la nuit froide par l'arrière de l'appareil, équipé d'un parachute et agrippant son butin. A-t-il survécu ? Le FBI juge que ce saut était "très risqué" et que Cooper n'était pas expérimenté.

"Aucun parachutiste chevronné n'aurait sauté dans la nuit noire, sous la pluie, avec un vent de face à 321 km/h, en mocassins et trench-coat, explique l'agent Carr sur le site du bureau (en anglais). Sauter dans une région sauvage sans plan, sans le bon équipement, dans des conditions si terribles... Il n'a probablement même pas réussi à ouvrir son parachute."

Une partie du butin retrouvée en 1980

L'affaire a généré un très grand nombre de tuyaux du public, sans succès. Aucun signe de lui n'a jamais été trouvé. Des liasses de billets abimés de 20 dollars provenant du pactole ont néanmoins été découverts en 1980 par un jeune garçon sur un banc de sable de la rivière Columbia, dans le nord-ouest des Etats-Unis. 

La police américaine explique aujourd'hui avoir exploré toutes les pistes crédibles et estime qu'il est temps de renoncer à résoudre ce mystère. Les ressources consacrées jusqu'à présent à ce cas seront réorientées vers "d'autres priorités". Sur son site internet, le FBI explique qu'il se tient prêt à réouvrir l'enquête "si des indices émergent".