Alpes-Maritimes : le fils de Michel Fourniret et Monique Olivier, suspecté "de tentative de viol et agression sexuelle", présenté à un juge d'instruction

Sélim Fourniret est soupçonné d'avoir agressé une jeune fille de 16 ans. Il nie les faits qui lui sont reprochés.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Sélim Fourniret avait été placé en garde à vue à Nice dimanche 2 juillet. (CAPTURE D'ECRAN / GOOGLE MAPS)

Le fils de Michel Fourniret et de Monique Olivier, Sélim Fourniret, va être présenté mardi 4 juillet dans l'après-midi à un juge d'instruction au terme de sa garde à vue, a appris franceinfo auprès du parquet de Nice. Une information judiciaire est ouverte pour "tentative de viol et agression sexuelle". Le procureur de la République de Nice a requis une placement en détention provisoire du suspect.

Sélim Fourniret, 35 ans, qui vit sur la Côte d'Azur depuis plusieurs années sous une nouvelle identité après avoir fait une demande de changement de nom, est soupçonné d'avoir agressé dimanche 2 juillet vers 10 heures une jeune fille de 16 ans. Il a ensuite pris la fuite avant d'être interpellé par les forces de l'ordre. Le suspect, qui encourt une peine de 15 ans de prison, "a nié les faits qui lui sont reprochés", indique le parquet de Nice.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.