Affaire du Carlton : un nouveau chef pour la sécurité publique du Nord

Didier Perroudon, 59 ans, remplace Jean-Claude Menault, muté après avoir été placé en garde à vue, au poste de directeur départemental de la sécurité publique.

L\'hôtel du Carlton de Lille (Nord), le 17 octobre 2011.
L'hôtel du Carlton de Lille (Nord), le 17 octobre 2011. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

L'affaire du Carlton de Lille, au-delà du scandale de prostitution présumé, oblige la police du Nord à se trouver un nouveau patron. Puisque l'ancien a été muté après avoir été placé en garde à vue, Didier Perroudon, 59 ans, a été nommé directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Nord.

Didier Perroudon était jusqu'alors en poste à la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP) mais a déjà connu le travail de DDSP lors d'un passage en Seine-Maritime de 2008 à 2010. Il doit prendre ses fonctions à Lille le 28 novembre, comme l'avait annoncé La Voix du Nord.

Chaises musicales

Son prédécesseur dans le Nord, Jean-Claude Menault, l'a peut-être croisé en chemin. Il a quitté officiellement ses fonctions le 2 novembre pour être muté à un poste de chargé de mission à la DCSP. Il devrait prendre sa retraite fin janvier 2012.

Le 27 octobre, à la veille de l'annonce de sa mutation, Jean-Claude Menault avait été placé en garde à vue pendant environ cinq heures par la police des polices dans l'enquête sur des faits présumés de proxénétisme en lien avec l'hôtel Carlton de Lille, sans faire l'objet de poursuites.