Haute-Garonne : la facture de la mairie liée au Covid-19 a été envoyée à Emmanuel Macron

Les municipalités aussi sont affectées par la pandémie de Covid-19. Face aux dépenses de sa municipalité, la maire de Colomiers (Haute-Garonne), Karine Traval-Michelet, a décidé, le 3 septembre, d’envoyer la note à Emmanuel Macron…

France 2

Les municipalités françaises subissent elles aussi de plein fouet les conséquences de la pandémie de coronavirus. Leurs dépenses explosent littéralement. La mairie de Colomiers (Haute-Garonne) a alors eu une idée originale : elle a décidé, dans une lettre datée du 3 septembre, d’envoyer sa facture au président de la République. Et les habitants soutiennent totalement leur maire, Karine Traval-Michelet. La note de la municipalité s’élève en effet à 1,4 million d’euros.

 Les droits de terrasse exonérés

"On a exonéré les droits de terrasse, c’est environ 50 000 euros sur notre budget… Alors 50 000 + 100 000 + 200 000, évidemment cela fait 1 million et demi au bout du compte", estime la maire. En outre, il faut ajouter 1000 euros de prime versée à chaque agent mobilisé pendant le confinement mais également des chèques-service dispensés aux famille dans le besoin, dans une ville avec 30 % de logements sociaux. "Il y a eu des nouvelles familles qui ont été en difficulté pendant cette crise", témoigne Sandrine Andolfo, la directrice du Centre d’action sociale.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Malgré la polémique sur le maintien du premier tour des élections municipales pendant le stade 3 de l\'épidémie de coronavirus, les bureaux de vote du prestigieux Musée Massena à Nice, ont accueilli des électeurs. 
Malgré la polémique sur le maintien du premier tour des élections municipales pendant le stade 3 de l'épidémie de coronavirus, les bureaux de vote du prestigieux Musée Massena à Nice, ont accueilli des électeurs.  (ARI? BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)