Législatives 2022 : comment expliquer cette abstention historique ?

Publié
Législatives 2022 : comment expliquer cette abstention historique ?
France 2
Article rédigé par
B.Teinturier - France 2
France Télévisions

Dimanche 12 juin, l’abstention a atteint un niveau historiquement haut pour des élections législatives. Brice Teinturier, directeur général délégué d'IPSOS France, est présent sur le plateau du 20 Heures, lundi, pour expliquer ce taux si élevé.

Comme souvent, le premier tour des élections législatives, qui a eu lieu dimanche 12 juin, a été marqué par un fort taux d’abstention. Une fois de plus, ce sont les jeunes qui se sont massivement abstenus. Ce n’est pas une première puisque c’était déjà le cas pour l’élection présidentielle ainsi que pour les élections régionales. Plus généralement, il n'y a que chez les 60 ans et plus qu’au moins un électeur sur deux s'est déplacé pour aller voter. "Il y a maintenant un écart de 40 points entre les jeunes qui s’abstiennent et les plus âgés qui vont encore voter", explique Brice Teinturier, directeur général délégué d'IPSOS France, présent sur le plateau du 20 Heures, lundi 13 juin.

Des raisons multiples

Pour la plupart des abstentionnistes, les raisons sont nombreuses pour ne pas aller voter. "Ils disent principalement qu’on ne parle pas des problèmes qui les préoccupent et puis malgré tout, qu’il n’y a pas eu de campagne", constate Brice Teinturier. 49 % des Français partagent également cet avis. Seulement 15 % des sondés jugent par ailleurs que la campagne pour ces élections législatives a été intéressante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.