La flambée du prix de l'électricité contestée

Coup de chaud sur les tarifs de l'électricité avec cette hausse près de 6% samedi 1er juin. 25 millions de foyers sont concernés.

France 3

Dès samedi 1er juin, allumer une ampoule ou brancher un appareil coûtera plus cher. L'électricité augmente de 5,9%. Une flambée des prix basée sur des calculs contestés par des associations de consommateurs et l'autorité de la concurrence. Concrètement, le prix de l'électricité est fixé en fonction du coût du transport de l'énergie (31%), du coût de production du nucléaire et de commercialisation (34%) et de différentes taxes (36%).

Recours en vue

Selon le gouvernement, il faudrait un autre mode de calcul en renforçant par exemple le poids de l'énergie atomique à un prix plus stable, ce qui permettrait de faire des économies. En attendant, les clients d'EDF paieront leur électricité plus cher à partir du 1er juin. Pour faire annuler cette hausse, des associations comptent déposer un recours devant le Conseil d'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une facture d\'un fournisseur d\'électricité devant un compteur. (Illustration). 
Une facture d'un fournisseur d'électricité devant un compteur. (Illustration).  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)