Vaucluse : une commune se bat pour conserver son distributeur

Le nombre de distributeurs de billets diminue de 2% chaque année en France. Certains villages se battent contre ces fermetures qui mettent parfois en danger de nombreux commerces locaux.

FRANCE 2

À Robion, dans le Vaucluse, les 4 500 habitants s'inquiètent de la disparition du dernier distributeur de billets, prévue en juin prochain. "10 kilomètres aller-retour pour aller chercher des sous, moi ça va parce que je peux rouler, mais il y a beaucoup de personnes âgées qui sont embêtées", explique un habitant. C'est aussi un problème pour les commerces de la ville : ils sont une soixantaine installés à Robion et certains, où les clients payent majoritairement avec des espèces, craignent de perdre une partie de leur clientèle.

Une pétition de 2 000 signatures

Une commerçante a ainsi décidé d'agir en faisant circuler une pétition qui compte environ 2 000 signatures. "On a fait des efforts comme d'autres communes, pour que le commerce local se maintienne, et les services publics bancaires disparaissent", regrette Patrick Sintes, le maire de Robion. Alors que la Caisse d'Épargne souhaite déménager son agence pour mieux couvrir le département, le distributeur pourrait donc être maintenu jusqu'en 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Une quinzaine d\'habitants du village de Villarramiel (Espagne) ont reçu des enveloppes contenant des billets d\'un mystérieux donateur. 
 Une quinzaine d'habitants du village de Villarramiel (Espagne) ont reçu des enveloppes contenant des billets d'un mystérieux donateur.  (JENS BUTTNER / DPA-ZENTRALBILD / AFP)