Vacances : une journée classée noire sur les routes de France

Samedi 1er août, la journée était classée noire sur les routes de France. À la mi-journée, 760 km étaient cumulés.

Sur la route des vacances, les premiers bouchons ne tardent jamais. Sur l’A10 qui relie Paris au Sud-Ouest, des premiers ralentissements ont eu lieu à l’approche du péage de Saint-Arnoult. Samedi 1er août est une journée classée noire au niveau des départs, mais pour certains touristes il était impossible de décaler le départ. "On a voulu décompresser, on a vécu des mois difficiles et donc là aujourd’hui c’est les vacances", confie une vacancière.

Le temps du trajet est parfois multiplié par deux

Dans la matinée, la file de voitures s’allonge et il faut prendre son mal en patience. Il y a de l’affluence sur les routes et sur les aires de repos. Sur l'une d'elles près d’Orléans (Loiret) plusieurs milliers de personnes se sont croisées. Malgré le contexte sanitaire, les vacanciers ne semblaient pas être inquiets. Mais la route avant la destination finale est encore longue, le temps du trajet est parfois multiplié par deux.

Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018. 
Une autoroute près de Toulouse, le 4 août 2018.  (REMY GABALDA / AFP)