Air France : les pilotes approuvent la création de Boost, une filiale à bas coûts

Les pilotes ont donné leur feu vert au principe d'une nouvelle filiale low cost pour les vols long-courriers ce lundi 20 février. Le PDG d'Air France estime que le projet est nécessaire pour doper la croissance de l'entreprise.

France 3

C'est une bonne nouvelle pour le groupe Air France. Les pilotes ont voté très largement en faveur d'une nouvelle filiale long-courrier à bas coûts. Selon la direction, c'est le seul moyen d'assurer l'avenir de la compagnie. Un projet dont ne voulait pas le SNPL, syndicat majoritaire, mais ce lundi 20 février, les pilotes ont préféré croire aux promesses de la direction. La nouvelle compagnie, Boost, devrait assurer à terme 10% de l'activité long-courrier et 20% des moyen-courriers. Les pilotes conserveraient le statut Air France, mais la direction leur demande des efforts de productivité.

Boost devrait débuter son activité à l'été 2018

Selon Air France, c'est une question de survie face à la concurrence des low cost et des compagnies du Golfe. Tenue par ce référendum, le SNPL doit désormais se déterminer. Le syndicat dira mercredi s'il signe dans l'état ou s'ils réclament de nouvelles conditions. Boost devrait débuter son activité sur le long-courrier à l'été 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Avions de la compagnie Air France à Roissy
Avions de la compagnie Air France à Roissy (JOEL SAGET / AFP)