Cet article date de plus d'un an.

Transports : de plus en plus d'usagers du covoiturage au quotidien

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Transports : de plus en plus d'usagers du covoiturage au quotidien
Transports : de plus en plus d'usagers du covoiturage au quotidien Transports : de plus en plus d'usagers du covoiturage au quotidien (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Tixier, S.Cardon, C.Colnet, M.Mouamma, P.Caron, J.Bondel, A.Etienne
France Télévisions
France 2
De plus en plus de Français se mettent au covoiturage pour aller travailler. Les grèves, si elles se poursuivent, pourraient encore accélérer le phénomène.

Depuis une semaine, Emmanuel Deroubaix attend chaque jour son collègue sur une aire de covoiturage. "C'est plus pour éviter de payer un péage qui a encore augmenté, ou le carburant, qui a augmenté aussi", commente-t-il. Depuis le 1er janvier, les automobilistes qui se lancent dans le covoiturage peuvent toucher une prime de 100 euros. Le coup de pouce semble séduire de plus en plus de salariés. 

Le nombre d'utilisateurs explose 

"Il y a beaucoup de collègues qui font du covoiturage. On est plusieurs personnes à habiter loin de l'entreprise, donc on essaye de s'économiser de l'argent surtout", confie Sébastien Vermersch, covoitureur. Les nouveaux conducteurs peuvent toucher la prime à condition de s'inscrire sur un site de covoiturage, et d'effectuer dix trajets dans un délai de trois mois. Au mois de janvier, le nombre d'inscrits a été multiplié par six sur le site Karos. Le mouvement s'amplifie avec la grève, prévue mardi 31 janvier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.