Green Friday : une opération pour consommer de manière responsable

En réaction et même en résistance au Black Friday et à l'esprit de surconsommation, il y a le Green Friday. Certains commerces ont même fermé leurs portes vendredi 23 novembre.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'entreprise la Camif, spécialisée dans l'aménagement durable, a fermé son site internet toute la journée vendredi 23 novembre. Pas de promos, pas de prix cassés, l'entreprise de vente en ligne appelle à boycotter le Black Friday. "Il y a une nécessité de redonner du sens à nos achats", justifie Émery Jacquillat, le PDG. Le site internet est fermé, mais les locaux à Niort (Deux-Sèvres) sont ouverts avec des ateliers déco gratuits. C'est l'esprit du Green Friday.

Des déchets qui deviennent ressources

Partout en France, ressourceries, repair cafés, entreprises engagées dans le commerce responsable ouvrent leurs portes. Chez Envie, un réseau d'électroménager d'occasion, les clients peuvent participer à des ateliers gratuits ou apporter leurs appareils en panne. L'entreprise récupère de l'électroménager dans des grandes surfaces ou dans des magasins spécialisés. L'objectif est de "transformer des déchets en ressource (...). C'est générateur d'emploi et générateur de développement", explique Éric Gastineau, directeur d’Envie Trappes (Yvelines). Le Green Friday reste cependant encore marginal face aux presque 6 milliards d'euros dépensés en France le week-end du Black Friday.

Le JT
Les autres sujets du JT
En réaction? et même en résistance au Black Friday et à l\'esprit de surconsommation, il y a le Green Friday. Certains commerces ont même fermé leurs portes vendredi 23 novembre. 
En réaction? et même en résistance au Black Friday et à l'esprit de surconsommation, il y a le Green Friday. Certains commerces ont même fermé leurs portes vendredi 23 novembre.  (France 3)