Proposition de loi Liot sur les retraites : le texte arrive en commission des affaires sociales

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
La proposition de loi du groupe Liot à l'Assemblée nationale visant à abroger le report de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans arrive, mercredi 31 mai, en commission des affaires sociales à l'Assemblée, avant un potentiel vote le 8 juin.
Proposition de loi Liot sur les retraites : le texte arrive en commission des affaires sociales La proposition de loi du groupe Liot à l'Assemblée nationale visant à abroger le report de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans arrive, mercredi 31 mai, en commission des affaires sociales à l'Assemblée, avant un potentiel vote le 8 juin. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Barbier
France Télévisions
France 2
La proposition de loi du groupe Liot à l'Assemblée nationale visant à abroger le report de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans arrive, mercredi 31 mai, en commission des affaires sociales à l'Assemblée, avant un potentiel vote le 8 juin.

La proposition de loi du groupe Liot à l'Assemblée nationale, qui vise à abroger le report de l'âge légal de départ à la retraite à 64 ans, arrive en commission des affaires sociales à l'Assemblée, mercredi 31 mai. La majorité va tenter de contrer cette proposition du groupe centriste, que l'exécutif juge inconstitutionnelle.

Yaël Braun-Pivet pourrait déclarer le texte irrecevable

Selon le gouvernement, cette proposition est irrecevable, car elle entraînerait une augmentation des charges publiques. Pour l'Insoumis Éric Coquerel, c'est faux. Sans surprise, le président de la commission des finances à l'Assemblée a refusé de bloquer le texte, malgré des pressions, dit-il. Le texte arrivera ensuite dans l'hémicycle le 8 juin prochain, mais la présidente de l'Assemblée, Yaël Braun-Pivet, a déjà déclaré qu'elle prendrait ses responsabilités. En clair, c'est elle qui pourrait déclarer le texte irrecevable, empêchant ainsi tout vote des députés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.