Pouvoir d'achat : le succès des marchés aux puces face à la crise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pouvoir d'achat : le succès des marchés au puce face à la crise -
Pouvoir d'achat : le succès des marchés au puce face à la crise Pouvoir d'achat : le succès des marchés au puce face à la crise - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - N. Ly, J. Gosset
France Télévisions
France 2
Les beaux jours du printemps et le week-end de Pâques marquent le coup d'envoi de la saison des brocantes et des vide-greniers. Cette année, plus encore que l'an passé, le succès est au rendez-vous, car c'est aussi une manière de se faire plaisir à petits prix, comme dans le Bas-Rhin.

C'est à croire que toute la plaine d'Alsace s'est donnée rendez-vous à Epfig (Bas-Rhin). Plusieurs centaines de badauds sont de sortie. Il faut jouer des coudes pour accéder aux étals, les stands de vêtements sont particulièrement prisés. "Rien que de vendre un ou deux euros un t-shirt, par rapport à peut-être 20 euros en magasin, c'est ce qui marche le mieux maintenant", confirme une exposante.

Les vendeurs s'adaptent

En ces temps d'inflation, c'est ici plus que jamais qu'on fait de bonnes affaires. Vêtements, décoration, électroménager, les sacs sont remplis de trouvailles à moindre coût. Chaque euro compte, les acheteurs négocient sec, alors les vendeurs argumentent et s'adaptent à contre-cœur. "Ça se voit, c'est la crise, c'est pour ça qu'il ne faut pas être trop cher, c'est pour tout le monde pareil", constate un exposant. Bonne humeur et bonnes affaires, la saison ne fait que commencer, avec un vide-grenier chaque semaine jusqu'à l'automne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.