Cet article date de plus de cinq ans.

Patrick Pelloux annonce la fin de sa collaboration avec Charlie Hebdo

L'urgentiste Patrick Pelloux, chroniqueur à Charlie Hebdo depuis douze ans, a annoncé sur la radio étudiante Web7Radio qu'il allait cesser sa collaboration avec l'hebdomadaire satirique.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Patrick Pelloux a annoncé qu'il cessait sa collaboration avec Charlie Hebdo "sans doute en janvier". © Maxppp)

L'urgentiste Patrick Pelloux a annoncé vendredi sur une webradio étudiante, Web7radio, qu'il allait cesser sa collaboration avec l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo . "Si j'ai décidé d'arrêter d'écrire dans Charlie Hebdo, c'est parce qu'il y a quelque chose qui est terminé ", déclare notamment Patrick Pelloux à Web7Radio. "Je n'ai plus le courage de continuer, chaque semaine on vous parle des attentats. Je ne veux plus en parler ", a poursuivi l'urgentiste dans l'émission A prendre ou à débattre .

"J'ai décidé d'arrêter d'écrire dans Charlie Hebdo" (Patrick Pelloux sur Web7Radio)
écouter

Ce départ, "sans doute début janvier ", a été confirmé par Zineb El Rhazoui, journaliste de Charlie Hebdo, dont la rédaction a été décimée par un attentat en janvier. Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire, Gérard Biard, a indiqué à l'AFP ne pas être au courant de la décision de Patrick Pelloux.

L'émission "A prendre ou à débattre" avec Patrick Pelloux

A 9 minutes, l'urgentiste annonce sa décision.

 

"C’est extrêmement triste d’assister au départ de Patrick " (Zineb El Rhazoui)

Après l'annonce du départ du dessinateur Luz, "c'est extrêmement triste d’assister au départ de Patrick et de sentir qu’une page est en train de se tourner" , a réagi sur France info  Zineb El Rhazoui, une de ses collègues de Charlie Hebdo, dont la rédaction a été décimée par un attentat en janvier.

Mais ce départ ne l'étonne "pas du tout ". "Patrick en avait parlé à ses amis proches depuis un moment ", raconte la journaliste. "Beaucoup ont essayé de le retenir mais visiblement il a préféré s'en aller ", poursuit-elle.

"Il ne faut pas être perspicace pour comprendre les raisons de cette hémorragie. Aujourd'hui ce n'est plus un secret pour personne qu'il y a un malaise à la rédaction de Charlie Hebdo ", souligne en outre Zineb El Rhazoui, qui a elle-même fait l'objet d'une tentative de licenciement en mai dernier, ce qui avait d'ailleurs suscité l'indignation de Patrick Pelloux.

Zineb El Rhazoui, journaliste à Charlie Hebdo, réagit au départ de Patrick Pelloux. Elle répond à Edwige Coupez
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.