Cet article date de plus de deux ans.

Frédéric Beigbeder arrête sa chronique sur France Inter, après une prestation ratée

Jeudi, l'écrivain, qui tenait sa chronique hebdomadaire, a tenu l'antenne sans avoir visiblement préparé son intervention.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'écrivain Frédéric Beigbeder, lors de sa dernière chronique sur France inter, le 15 novembre 2018. (FRANCE INTER)

Frédéric Beigbeder et France inter, c'est terminé. L'écrivain va arrêter la chronique hebdomadaire qu'il assurait sur la station, après une dernière prestation improvisée et totalement ratée jeudi matin. C'est ce qu'annonce, vendredi 16 novembre, la directrice de France inter, Laurence Bloch. "Chères auditrices, chers auditeurs, vous nous avez exprimé votre déception à l'écoute de la dernière chronique de Frédéric Beigbeder jeudi", écrit-elle sur le site de Radio France. "Lui-même convient de sa faiblesse et a décidé d'arrêter l'exercice n'ayant plus assez de temps pour s'y consacrer correctement", précise-t-elle.

Jeudi matin, les trois minutes de la chronique de Frédéric Beigbeder ont dû paraître une éternité aux auditeurs de France inter. "J'avais vraiment écrit une chronique super brillante (...) mais je j'ai perdue hier soir vers 3 heures du matin dans une nouvelle boîte", a-t-il expliqué au micro, avant de brasser du vide pendant trois interminables minutes.

Sur la vidéo de la chronique, on peut voir et entendre les réactions tantôt amusées, tantôt gênées des autres chroniquers et animateurs présents dans le studio. "C'était en tout cas la dernière chronique de Frédéric Beigbeder", a conclu le présentateur de la matinale Nicolas Demorand, visiblement énervé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.