Attentat de janvier 2015 : un procès pour l’Histoire

Un procès historique s’est ouvert mercredi 2 septembre, au tribunal de Paris. Celui des attentats de janvier de 2015 qui ont traumatisé la France. Il doit durer deux mois devant une Cour d’assise spéciale.

France 3

Rescapés, familles de victimes, avocats, près de 400 personnes vont vivre pendant dix semaines au rythme du procès des attentats terroristes de janvier 2015. Les audiences seront suivies par 90 médias. "Aujourd’hui, je pense intensément aux amis qui ne sont plus là pour que vous, vous puissiez l’être, vous puissiez continuer votre boulot", indique Me Richard Malka, avocat de Charlie Hebdo. Dès les premières heures ce matin, la foule s’est massée devant le tribunal de Paris pour pouvoir assister au débat.

Cinq caméras disposées dans la salle

Pour la première fois en matière de terrorisme, ce procès est filmé par cinq caméras qui sont disposées dans la salle et captent l’intégralité des audiences pour l’histoire. Versés aux Archives nationales, ces enregistrements sont dans un premier temps réservés aux historiens et aux chercheurs. Les attentats de janvier 2015 ont marqué toute une génération que l’on retrouve dans le public présent mercredi 2 septembre. "À ce moment-là, j’étais au lycée. C’est important de voir l’aboutissement, ce qui va arriver aux prévenus." Onze accusés comparaissent jusqu’au 10 novembre.

Une des salles d\'audience, au premier jour du procès des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015, à Paris, le 2 septembre 2020.
Une des salles d'audience, au premier jour du procès des attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015, à Paris, le 2 septembre 2020. (MARIE MAGNIN / HANS LUCAS / AFP)