Le taux de rémunération plancher du plan épargne logement (PEL) est fixé à 2,50% à compter du 1er mars

"Le taux de rémunération des sommes inscrites au compte du souscripteur d'un plan d 'épargne logement ne peut être inférieur au taux plancher de 2,50%", stipule l'arrêté publié début février 2011 au Journal officiel.

(AFP)

"Le taux de rémunération des sommes inscrites au compte du souscripteur d'un plan d 'épargne logement ne peut être inférieur au taux plancher de 2,50%", stipule l'arrêté publié début février 2011 au Journal officiel.

Cet arrêté fait suite à un précédent, publié le 24 janvier 2011, pour fixer la nouvelle formule de calcul de la rémunération du PEL.

L'objectif de cette nouvelle formule est de rendre à nouveau attractif ce produit d'épargne en perte de vitesse auprès des Français depuis 2005. Jusqu'ici, le taux était fixé par les ministres de l'Economie et du Logement. Depuis 2003, il était resté inchangé à 2,50%.

La nouvelle formule s'appuie sur les taux sans risque du marché monétaire européen. La Banque de France fera le calcul tous les ans et le taux décidé sera publié par voie d'arrêté. Il s'appliquera à l'ensemble des PEL ouverts au cours de l'année concernée et pour toute la durée de vie de ces PEL

Le PEL est un placement financier visant à préparer les consommateurs à l'achat d'un bien immobilier.