Cet article date de plus de douze ans.

Le prix des carburants en France a atteint son plus haut en avril depuis un an et demi

Selon l'Union française des industries pétrolières, cela est dû à la remontée des cours du brut et à l'affaiblissement de l'euro.Les prix avaient flambé en 2008 jusqu'à atteindre un pic en juin (1,438 euro/l pour le gazole et 1,488 euro pour le SP95 en moyenne mensuelle), avant d'amorcer leur décrue dans la foulée de celle des cours du brut.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
  (France 2)

Selon l'Union française des industries pétrolières, cela est dû à la remontée des cours du brut et à l'affaiblissement de l'euro.

Les prix avaient flambé en 2008 jusqu'à atteindre un pic en juin (1,438 euro/l pour le gazole et 1,488 euro pour le SP95 en moyenne mensuelle), avant d'amorcer leur décrue dans la foulée de celle des cours du brut.

Mardi, le prix du sans plomb 95 atteignait en moyenne sur le mois d'avril 1,376 euro le litre, son plus haut niveau depuis septembre 2008, où les consommateurs avaient payé le litre 1,408 euros, selon les données publiées sur le site de l'Union française des industries pétrolières (Ufip). Quant au prix moyen du litre de gazole, il s'affiche à 1,146 euro, son plus haut niveau depuis octobre 2008 (1,210 euro/l en moyenne mensuelle). Le gazole représente 77% de la consommation française de carburants.

Selon l'Ufip, le renchérissement actuel s'explique par la remontée des cours du brut, le baril de Brent de la mer du Nord s'échangeant à 83,54 dollars mardi, contre 52,14 dollars un an plus tôt, mais aussi par l'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar, qui a pour effet de renchérir le coût d'acquisition des barils qui sont libellés en dollars. Mardi, la monnaie européenne valait 1,3623 dollar.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.