Cet article date de plus d'onze ans.

La consommation de biens manufacturés a subi un deuxième recul d'affilée en février (-1,2% par rapport à janvier)

En janvier, ces dépenses avaient baissé de 2,5%, selon un chiffre définitif révisant une première estimation de -2,7%, plombées par le recul des achats automobiles.En février, ce recul de l'automobile pèse toujours sur les dépenses en biens durables (-0,8%, après -7,7% en janvier), avec une baisse de 1,5% des achats de véhicules.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (DR)
En janvier, ces dépenses avaient baissé de 2,5%, selon un chiffre définitif révisant une première estimation de -2,7%, plombées par le recul des achats automobiles.

En février, ce recul de l'automobile pèse toujours sur les dépenses en biens durables (-0,8%, après -7,7% en janvier), avec une baisse de 1,5% des achats de véhicules.

les ménages ont moins dépensé en achats de textile-cuir le mois dernier, avec une chute de 5,4% après deux mois de croissance. Un phénomène qui s'explique par le calendrier des soldes, plus courts cette année que les éditions précédentes, selon un communiqué de l'Institut national de la statistique. Les dépenses en équipement du logement diminuent également (-0,4%), après un mois de janvier dynamique (+1,2%).

Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires s'attendaient à une bien meilleure performance, avec une stabilité sur un mois.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.