Pouvoir d'achat : l'inflation s'installe et les prix de l'alimentaire s'envolent

Publié Mis à jour
Pouvoir d'achat : l'inflation s'installe et les prix de l'alimentaire s'envolent
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Damoy, G.de Florival, M.Barrois, M.Hauville, E.Peraud - France 2
France Télévisions

Le pouvoir d’achat des Français est fragilisé par un retour de l’inflation, qui selon de nombreux économistes, ne sera pas ponctuelle. Les produits alimentaires de base ont encore augmenté au cours des dernières semaines.

Sur un marché parisien, les prix des fruits des légumes flambent : 2,90 euros le kilo de poireau, ou 1,80 euro le concombre à l'unité. Les clients se sentent impuissants. "J'en avais pour 19, 20 euros, et là j'en ai eu pour 27 euros. (…) J'étais très étonnée", constate une acheteuse. L'inflation sur les produits de première nécessité a été très forte en un an. Le sucre a notamment augmenté de 4,3%, et les pâtes de 6,7%. 

Une inflation partie pour durer 

En cause, la hausse des tarifs, le dérèglement climatique et la reprise économique fulgurante. Avec un four qui tourne en continu, Filipe Fernandes, de la boulangerie "L'artisan des gourmands", a vu ses factures d'électricité exploser.  Selon la plupart des économistes, l'inflation pourrait bien durer. "Tant que la pandémie est là, tant qu'on a des vagues successives, on va avoir des écarts entre l'offre et la demande, et c'est ça qui explique des ajustements de prix", explique Anne-Laure Delatte, économiste au CNRS et créatrice du podcast "Un shot d'éco". Impossible d'estimer quand l'inflation atteindra son pic. D'ici là, le pouvoir d'achat des Français n'augmentera pas. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.