Électricité : la hausse des tarifs limitée à 4% en 2022

Publié Mis à jour
Électricité : la hausse des tarifs limitée à 4% en 2022
France 3
Article rédigé par
S. Feydel, D. Karcher-Mourgues, A. Lo Cascio, P. Miette - France 3
France Télévisions

Les tarifs réglementés de l'électricité auraient dû augmenter de 35% en février prochain, mais ils seront bloqués à 4% tout au long de l’année.

Le sujet est hautement sensible en pleine période électorale. La hausse de la facture d’électricité sera limitée pour toute l’année 2022 à 4%, a fait savoir le ministère de l’Économie. C’est très bien, je ne vais pas dire le contraire”, commente une femme. C’est une bonne nouvelle, parce qu’on a déjà assez de charges”, confirme un homme, au micro du 12/13, vendredi 14 janvier. Sans cette mesure, la hausse aurait atteint 35% selon Bercy. Comment le gouvernement compte-t-il limiter cette augmentation ?

Deux leviers

Pour ce faire, il va actionner deux leviers : une baisse de la principale taxe et aider les concurrents d’EDF, car celle-ci est obligée de leur vendre une partie de son électricité à bas coût. Ce volume, qui leur est réservé, va être augmenté de 20%. Le coût de ces mesures est de 8 milliards pour l’État et d'environ 8 milliards pour EDF.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.