Pétrole : des bénéfices records invertis dans le renouvelable ?

L'industrie pétrolière se porte très bien. Elle vient de générer 80 milliards de profit.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Toujours plus de pétrole et toujours plus de bénéfices pour Total cette année. 12 milliards d'euros de profits et une production qui augmente de 8% en un an, avec 2,8 millions de barils par jour. Pourtant, Total prépare l'après pétrole avec une ambition : devenir un géant du renouvelable. Un virage qui aurait été pris il y a dix ans. "Total a surpris le marché dans les années 1990 en se portant acquéreur de Sunpower, une entreprise qui fabriquait des panneaux solaires. Depuis, l'entreprise est devenue un des leaders parmi les grandes entreprises pétrolières à investir dans le domaine des renouvelables", explique Samuel Carcanague, chercheur à l'Iris.

Des investissements suffisants ?

Aujourd'hui, 70% des investissements de Total se font dans les hydrocarbures contre 30% dans le secteur du renouvelable et du gaz. Les autres groupes pétroliers, comme Shell et Statoil, ou encore Eni investissent aussi dans le renouvelable à coup de milliards d'euros. Un pari vraiment à la hauteur de la transition énergétique ? Total assure investir 1,8 milliard d'euros dans le renouvelable, soit 15% de ces profits. À titre de comparaison, Volkswagen prévoit d'investir 8,8 milliards d'euros, soit 80% de ses profits pour prendre le virage de la voiture électrique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Complément d\'enquête du 6 décembre 2018. Carburant
Complément d'enquête du 6 décembre 2018. Carburant (JOEL SAGET / AFP)