Cet article date de plus de trois ans.

Taxe d'habitation, ISF : la baisse des impôts plus tôt que prévu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Taxe d'habitation, ISF, la baisse plus tôt que prévu
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'exonération de la taxe d'habitation et la réforme de l'ISF seront lancées dès l'année prochaine finalement.

Le flou est donc levé. Mesures phares de la réforme fiscale d'Emmanuel Macron, la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages français. Les ménages plus modestes vont en bénéficier dès l'année prochaine. Coût total : 10 milliards d'euros, 3 milliards en 2018.

Pour encourager les investisseurs, l'argent placé dans les entreprises en produits d'épargne ou de finance ne sera plus taxé. L'ISF ne portera que sur le patrimoine immobilier. Manque à gagner pour l'État : 3 milliards d'euros.

Promesses de Hollande maintenues

S'ajoutent à cette facture, les mesures promises par François Hollande. L'ancien président avait notamment créé un crédit d'impôt pour les retraités qui emploient une aide à domicile. Le nouveau gouvernement maintient le dispositif. Des pistes pour le financement de ces projets seront présentées mardi 11 juillet aux commissions parlementaires des Finances.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.