Immobilier : un marché en crise ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Avec des taux d'intérêt important, le marché de l'immobilier connaît des difficultés. Partout en France, les acheteurs n'arrivent pas à obtenir des prêts. -
Immobilier : un marché en crise? Avec des taux d'intérêt important, le marché de l'immobilier connaît des difficultés. Partout en France, les acheteurs n'arrivent pas à obtenir des prêts. - (France 3)
Article rédigé par France 3 - P-L.Monnier, V.Thollet, C.Pravaz, D.Robeisen,D.Lefauconnier, Y.Chen Le Men
France Télévisions
France 3
Avec des taux d'intérêt important, le marché de l'immobilier connaît des difficultés. Partout en France, les acheteurs n'arrivent pas à obtenir des prêts.

Le marché de l'immobilier subit une baisse, faute d'acheteur : moins 0.2% depuis le début de l'année. À Paris, ou encore à Lyon (Rhône), on dépasse les moins 3%. À Dijon (Côte d'Or), un appartement de 33 mètres carrés est à vendre mais il n'y a pas d'acheteur. "Il est aujourd'hui à 119 000 euros, on a fait une baisse il y a quelques semaines, il était à 129 000 euros et ça fait quatre mois qu'il est en vente", détaille une conseillère en immobilier. Un bien certes énergivore mais en Côte d'Or, le marché semble grippé.  

Des taux à 3.3% 

"Avant, quand on mettait une annonce en vente, on pouvait avoir sur certains biens 20 ou 30 appels. C'est quand même beaucoup moins vrai en ce moment", ajoute-t-elle. Un manque d'acheteurs dû à un manque de prêt avec la remontée spectaculaire des taux d'intérêt. Ils sont en moyenne aujourd'hui à 3.3% contre 1.25% il y a 20 ans. Depuis des mois chez un courtier, c'est le défilé des emprunteurs désabusés. "On ne rentrait pas dans les critères", annonce l'un d'entre eux. Des critères resserrés par les banques. Bercy pense à assouplir les conditions de crédit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.